À propos du CETA…

Le populisme est un contrepoids à la bêtise bourgeoise…

On s’étonne toujours de ce mépris de classe qu’affichent les moralistes qui nous gouvernent! Pierre-Marc Johnson en est un exemple éloquent. Il brandit le « monstre » du populisme et la « terreur » du protectionnisme pour effrayer les gens, montrant ainsi son vrai visage et la petitesse de son intellect. Ces sociopathes notoires ne font preuve que de lâcheté qui est l’apanage du lobbyiste (celui qui manigance dans le lobby, l’antichambre, le lieu des ententes suspectes et des trahisons célèbres).

Faire peur et menacer, voilà ce que Sade illustrait à merveille dans L’histoire de Juliette ; c’est la caractéristique du criminel de droit commun.

Mais quand on n’a pas peur de montrer les termes d’une entente, en toute transparence, comme l’a évoqué Paul Magnette dans son discours, on prouve sa légitimité. Les pseudos clauses confidentielles ne sont que des trucages lobbyistes réalisés par de mauvais technomanes ; de piètres montages pour une pièce de théâtre médiocre!

On ne se surprendrait pas de découvrir que Pierre-Marc Johnson bénéficie d’une juteuse prime à la signature, d’où ses cris d’orfraie de vierge offensée. Mais on en a marre de ces manipulateurs psychologiques qui prétendent former l’élite contemporaine! Ils ne sont que de vulgaires commerçants bourgeois sans aucune aristocratie intellectuelle – ce à quoi faisaient allusion Friedrich Nietzsche et José Ortega Y Gasset, pour n’évoquer qu’eux. Ils crachent leur mépris sur les gens « ordinaires » en les traitant de populistes. Alors, si demander l’avis aux gens à propos de leur vision du monde et de leur désir de vivre une vie autrement que par la vacuité de la consommation de masse et la bêtise institutionnalisée représentée par cette rapace technocratique est populiste, alors, oui, le populisme est devenu nécessaire pour contrebalancer cette rapine mégalomane qui dissimule sa réelle idéologie sous des airs sibyllins!

Populisme : Discours politique favorable aux classes défavorisées, et souvent hostile aux élites.

Le discours populiste représente 99% de la population, contrairement à ce que prétend Pierre-Marc Johnson. Donc, il est totalement faux d’insinuer que le traité est approuvé par 99% des peuples. C’est de la fumisterie pour cleptomanes décérébrés…

Publicités

Une réflexion sur “À propos du CETA…

  1. J’ai un peu de mal avec des termes d’une autre époques ( bêtise bourgeoise) où ça devient difficiles des les placer dans le contexte actuel.

    Je ne sais pas exactement ce qu’à dit le Pierre Marc mais il me semble que les populistes du genre des deux maires de nos deux principales villes du Quebec me tape royalement sur les nerfs. On n’a qu’à voir le premier à « Tout le monde en parle » lever les bras aux peuples et dire  » est-ce que je l’a fait bien ma job ? « , mesquin en plus.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s