Le Fédéraliste et le Séparatiste…

Maître Lisée, sur une tribune juché,

Tenait dans ses mains un sondage.

Maître Justin, par l’arnaque alléché,

Lui tint ce subtil bavardage :

Plaidez! Plaidez! Maître Lisée,

Que vous êtes libre! Que vous me semblez patriote!

Sans mentir, si votre patrie,

Se rapporte à votre hérésie,

Vous êtes le Sauveur Séparatiste des Québécois.

 

À ces mots, Maître Lisée ne se sent pas de joie,

Et pour montrer sa belle promesse,

Il ouvre une large coalition puis laisse tomber son indépendance!

Le Fédéraliste s’en saisit, et dit : Mon bon Étourdi,

Apprenez que tout fédéraliste,

Vit aux dépens de celui qu’il endort.

Cette leçon vaut bien un référendum voire une Constitution!

Maître Lisée, honteux et confus d’avoir enfumé le Bon Peuple,

Jura, mais un peu tard, qu’on n’en ferait plus – de référendum!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s