Justin et les infortunes de la langue fourchue

Jean Chrétien parlait deux langues secondes. Pierre Eliott Trudeau tournait toujours sa langue de vipère dans le vinaigre avant de parler. Jean Charest zézayait constamment afin de se débarrasser du poil qu’il avait sur le bout de la langue – la clause nonobstant[1] – et qui trahissait son autisme intellectuel. Les personnages politiques ne sont pas les gens les … Lire la suite Justin et les infortunes de la langue fourchue